DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Jean-Michel Jarre et Sebastião Salgado unis pour l'Amazonie à Paris

euronews_icons_loading
SALGADO AMAZÔNIA
SALGADO AMAZÔNIA   -   Tous droits réservés  @ Cité de la Musique - Philarmonie de Paris, 2021
Taille du texte Aa Aa

C'est à nouveau une exposition hors du commun que propose le photographe brésilien Sebastião Salgado.

Amazônia, ce n'est pas moins de 200 photos d'un noir et blanc incomparable, prises au cours d'un séjour de plus de sept ans de Sebastião Salgado dans la fôret amazonienne.

Mais son propos n'est pas esthétique, mais bien politique, en particulier vis-à-vis du gouvernement brésilien, et des propos récemment tenu par Jair Bolsonaro devant Joe Biden...

"Le gouvernement de M. Bolsonaro raconte mensonges sur mensonges. Il donne l’impression qu’il résout les problèmes mais il raconte des mensonges pour continuer à détruire. Après qu’il a fait cette déclaration aux grandes rencontres organisées par le président des Etats-Unis, ce mois-ci est le mois qui a eu la plus grande destruction de la forêt amazonienne qui n’ait jamais eu lieu. Donc ça s’est passé après ses promesses, la destruction de l’Amazonie va à une vitesse incroyable."
Sebastião Salgado
Photographe

La force de l'exhibition tient aussi à la collaboration exceptionnelle du musicien Jean-Michel Jarre, qui a spécialement composé une bande son originale pour l'exposition.

"Il y avait beaucoup de pièges, déjà de ne pas tomber dans la musique d’ambiance, de ne pas tomber non plus dans la world music, et en même temps d’arriver à rendre compte de quelque chose d'assez particulier de la forêt amazonienne, et des forêts en général de toutes façons : tous les sons d’une forêt sont des sons totalement indépendants les uns des autres. Et pourtant, pour l’oreille humaine, ça forme une harmonie globale."
Jean-Michel Jarre
Musicien et compositeur

Salgado a rencontré une vingtaine de communautés indiennes.

A découvrir à la Cité de la Musique - Philamornie de Paris jusqu'au 31 octobre.