DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

France : dramatique mois de mai en montagne avec une quinzaine de victimes d'avalanches

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste avec AFP
Archives : des secouristes français dans le massif du Mont-Blanc, le 24/01/2019
Archives : des secouristes français dans le massif du Mont-Blanc, le 24/01/2019   -   Tous droits réservés  ROMAIN LAFABREGUE/AFP
Taille du texte Aa Aa

C'est une triste série noire. 16 personnes sont mortes dans des avalanches en France depuis le début de ce mois. Mai 2021 est même, selon Météo France, le mois de mai "le plus meurtrier des trente dernières années".

Le massif du Mont-Blanc, en Haute-Savoie, a payé un lourd tribut puisque quatre personnes sont mortes entre le 19 et le 21 mai. Toutes ces tragédies se sont produites en haute altitude à plus de 2 800 mètres, où les personnes disparues pratiquaient du ski de randonnée ou de l'alpinisme.

Les conditions sont particulièrement mauvaises en ce moment et les autorités et les secouristes mettent en garde contre les conditions qui règnent actuellement dans les Alpes du Nord. Ces derniers jours, le risque d'avalanche était ainsi de 3 sur une échelle de 4 en Haute-Savoie.

Vendredi dernier, le colonel Stéphane Bozon, commandant du PGHM de Chamonix, avait également mis en garde les adeptes des activités de montagne. "Nous sommes dans des conditions hivernales, avec plus d'un mètre de neige par endroits. Les accumulations importantes de neige sur le secteur, en partie dues au vent, réclament une grande vigilance, voire un renoncement", avait ainsi expliqué le responsable de cette unité spécialisée dans le secours aux victimes en milieu périlleux.

Plusieurs victimes ont ainsi été ensevelies par une plaque à vent, un amas de neige formé par le vent, qui s'est déclenchée à leur passage.

Méteo France indique que mai 2021 a été marqué dans les Alpes du Nord par "une succession de perturbations, ventées en montagne, entrecoupées de périodes ensoleillées de très courte durée". L'agence météorologique ajoute que les précipitations ont été 2 à 3 fois supérieures à la moyenne et que les températures moyennes ont été, elles, de 3 à 5 degrés en dessous des normales. Ces conditions ont donc permis au manteau neigeux de s’épaissir depuis début mai dès 2 000 m pour atteindre 1 mètre supplémentaire vers 3 000 m. "Les risques de déclenchement d’avalanche par les skieurs assez élevés pour la saison persistent encore au-dessus de 2 500 m", prévient Méteo France.

#saintgervais #montblanc énorme avalanche en direction du village de Miage - la montagne est très dangereuse ⚠️ en ce moment (film de Michel Medici)

Posted by Jean-marc Peillex on Sunday, May 23, 2021

Une vidéo publiée le 23 mai par le maire de la commune de Saint-Gervais (Haute-Savoie) atteste de la situation. Une importante avalanche s'est ainsi déclenchée depuis les sommets des Dômes de Miage (3 600m). Sur ces images spectaculaires, la neige dévale les pentes à une vitesse impressionnante.

Sur l'ensemble de la saison 2020/2021, marquée par la fermeture des remontées mécaniques en France, 39 personnes sont mortes dans des avalanches, soit un total légèrement supérieur à la moyenne de ces dix dernières années (27).