"Friends", les retrouvailles : entre émotion, nostalgie et coup marketing

"Friends", les retrouvailles : entre émotion, nostalgie et coup marketing
Tous droits réservés Terence Patrick/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les acteurs de la série mythique "Friends" se sont retrouvés pour un épisode spécial, 17 ans après la fin de cette saga à succès.

Les acteurs de la série mythique "Friends" se sont retrouvés pour un épisode spécial, 17 ans après la fin de cette saga à succès.

PUBLICITÉ

Des retrouvailles 17 ans plus tard

Des retrouvailles dans leur célèbre appartement new-yorkais, intégralement reconstitué, où les acteurs ont pu se remémorer certains souvenirs et évoquer les secrets de fabrication de cette série fleuve, déclinée en 236 épisodes pendant dix ans jusqu'au clap de fin en 2004.

Malgré son succès planétaire, "cette série a fait face au fil des ans à certaines critiques, souligne David Mouriqand, rédacteur en chef du magazine "Exberliner". Elle est interprétée uniquement par des acteurs blancs, il y a beaucoup de blagues sur les gros et les homosexuels. Cet épisode de retrouvailles n'est pas parvenu à aborder ces choses là. Cela aurait pu être fait sans nécessairement siphonner la joie et la nostalgie. Mais les fans sont ravis."

Un coup marketing

Des fans qui ont pu se prendre en photo depuis les lieux mythiques de la série. La nostalgie et l'émotion étaient au rendez-vous de ces retrouvailles, particulièrement lucratives pour les acteurs, qui continuent à toucher chaque année d'importantes royalties.

Des retrouvailles lucratives aussi pour la Warner, la société de production, qui réalise un bon coup marketing. 17 ans après, la série Friends continue d'être regardée sur les différentes plateformes dans le monde entier

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La télévision américaine perd une icône : Barbara Walters

Une journaliste espagnole victime d'agression sexuelle en plein direct pour la télévision

La réforme des retraites était "nécessaire", plaide le président Macron