DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Russie attire les investisseurs au Forum économique de Saint-Pétersbourg

Access to the comments Discussion
Par Galina Polonskaya
euronews_icons_loading
La Russie attire les investisseurs au Forum économique de Saint-Pétersbourg
Tous droits réservés  Euronews
Taille du texte Aa Aa

Les échanges commerciaux font leur grand retour au Forum économique international de Saint-Pétersbourg après une année difficile marquée par la pandémie. Invité officiel de ce forum : le Qatar. Le pays repart avec plus de 65 accords signés avec la Russie notamment dans le domaine de l'agriculture et des technologies.

"Nos relations ont commencé il y a de nombreuses années, nous avons vu une augmentation d'environ 50 % du commerce entre les deux pays, et ce Forum vient couronner les relations entre la Russie et le Qatar. Nous avons organisé plus de 200 réunions B2B afin d'accroître la collaboration et les accords commerciaux entre nos deux pays" indique Saleh bin Majid Al-Khulaifi, Sous-secrétaire adjoint aux affaires commerciales, Ministère du Commerce et de l'Industrie, Etat du Qatar.

En dépit des tensions diplomatiques, le président russe Vladimir Poutine s'est félicité de la forte présence américaine au forum.

Et malgré les sanctions et les problèmes de visas, les Américains qui gagnent de l'argent en Russie restent assez optimistes.

"Les relations russo-américaines vont continuer à être un mélange compliqué de concurrence et de coopération mais néanmoins je pense que les relations interpersonnelles et interentreprises vont se poursuivre" souligne Daniel A. Russell, président du conseil d'affaires USA-Russie.

"Une étude présentée ici montre que le nombre d'investissements directs étrangers en Russie a considérablement diminué à cause de la pandémie. La Russie veut que cela change. Les entreprises étrangères présentes ici disent voir de nombreuses opportunités et espèrent que le contexte politique ne sera pas un obstacle" explique notre correspondante en Russie Galina Polonskaya.

"Nous sommes le plus grand opérateur au monde dans le domaine des énergies renouvelables et nous pensons que la Russie a un incroyable potentiel inexploité dans ce secteur. Je crois que nous avons une ambition croissante parce que je suis à peu près sûr que les ressources naturelles dans ce pays sont énormes, c'est le pays de l'énergie. Mais il ne s'agit pas seulement de l'énergie qui se trouve dans le sous-sol mais de l'énergie que nous avons en termes de vent et de soleil, donc nous sommes assez optimistes sur le fait qu'investir dans ce secteur en Russie serait une grande opportunité pour les sociétés occidentales" explique Simone Mori, responsable Europe du groupe Enel.

Le climat des affaires s'est nettement amélioré en Russie. Selon une étude, en 2020, au plus fort de la pandémie, l'Allemagne était l'investisseur le plus actif en Russie, suivie par les États-Unis et la Chine.