DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Manifestation contre un projet d'île artificielle à Copenhague

Access to the comments Discussion
Par Euronews avec EBU
euronews_icons_loading
Les écologistes critiquent l'impact environnemental de l'île artificielle destinée officiellement à protéger Copenhague des inondations.
Les écologistes critiquent l'impact environnemental de l'île artificielle destinée officiellement à protéger Copenhague des inondations.   -   Tous droits réservés  Capture d'écran (Euronews)
Taille du texte Aa Aa

Écologistes, experts et manifestants dénoncent le projet d'une nouvelle île artificielle dans le port de Copenhague au Danemark.

La construction de ce projet de trois kilomètres carrés qui doit abriter à terme 35 000 personnes a été approuvé par le parlement danois vendredi dernier.

Les écologistes critiquent l'impact environnemental de l'île artificielle destinée officiellement à protéger Copenhague des inondations. "Il n'existe pas de plan permettant d'évaluer globalement l'impact sur l'environnement. L'impact semble mauvais si vous demandez aux experts", explique Sebbe Selvig, porte-parole de Stop Lynetteholm.

Selon les opposants au projet, les études n'auraient pas pris en compte la construction des maisons, des immeubles, du métro et du périphérique prévus à terme sur l'île.

Des accusations rejetées par le gouvernement danois. "Nous avons procédé à un examen très approfondi : toutes les pierres ont été retournées et j'ai été très satisfait des experts qui ont posé des questions, et de la procédure approfondie au parlement", se justifie Benny Engelbrecht, ministre danois des transports

Pour la seule construction de l'île, 350 camions achemineront des matériaux sur le site chaque jour pendant dix ans.

L'achèvement de la construction est prévu pour 2070.