This content is not available in your region

Judo : première médaille d'or en championnat mondial pour Barbara Matić

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Judo : première médaille d'or en championnat mondial pour Barbara Matić
Tous droits réservés  International Judo Federation

En cette 5e journée de championnat du monde de Judo de Budapest, la Croatie a obtenu son tout premier titre mondial, grâce à la performance de Barbara Matić.  La judokate de 26 ans semblait  inarrêtable tout au long de la journée, offrant la même énergie que lorsqu'elle a remporté ses titres aux championnat du monde junior, il y a 10 ans.

En finale des moins de 70kg, la Croate a affronté la Japonaise Ono Yoko, une adversaire redoutable, elle aussi en grande forme ce jeudi.

Après un combat très tendu, Barbara Matić a finalement frappé, marquant waza-ari et remportant ainsi sa première médaille d'or en championnat du monde. "Je me disais : dans tous les cas tu auras une médaille, tu as déjà fait du bon boulot ! Maintenant tout ce que tu peux faire, c'est te donner à fond sur le tatami et te battre jusqu'au bout ... et ça a marché ! ", a déclaré la Croate à l'issue de son combat.

Dans la catégorie des -90kg, le numéro 1 mondial Nikoloz Sherazadishvili s'était donné pour mission de reconquérir son titre mondial. L'Espagnol s'est hissé dans difficulté jusqu'à la finale. Le point culminant de son parcours était un fantastique uchi-mata contre le japonais Nagasawa Kenta.

L'Ouzbek Davlat Bobonov concourait lui aussi pour le titre mondial. En demi-final, il a vaincu le favori local Krisztian Toth.

La finale entre Sherazadishvili et Bobonov était un combat de titan, entre deux puissances offensives. Un affrontement intense, qui s'est terminé lorsque Sherazadishvili a marqué un ippon avec O-uchi-gari.

 "Nous devons nous améliorer à chaque fois, c'est ça mon état d'esprit. Je veux gagner aussi, mais je veux être meilleur et continuer à m'améliorer. Mais je suis en bonne forme, c'est pour ça que je suis venu ici", a estimé l'Espagnol. 

Dans cette même catégorie des -90kg, le Suédois Marcus Nyman a remporté une médaille de bronze, son premier titre en championnat du monde, en battant le japonais Nagasawa. Et dans l'autre combat pour le bronze, c'est le Hongrois Krisztian Toth qui a remporté la victoire. Un moment émouvant pour le favori local et sa famille, 4 ans après sa défaite lors des mondiaux de judo, ici même à Budapest.