DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Judo : première médaille d'or en championnat mondial pour Barbara Matić

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Judo : première médaille d'or en championnat mondial pour Barbara Matić
Tous droits réservés  International Judo Federation
Taille du texte Aa Aa

En cette 5e journée de championnat du monde de Judo de Budapest, la Croatie a obtenu son tout premier titre mondial, grâce à la performance de Barbara Matić. La judokate de 26 ans semblait inarrêtable tout au long de la journée, offrant la même énergie que lorsqu'elle a remporté ses titres aux championnat du monde junior, il y a 10 ans.

En finale des moins de 70kg, la Croate a affronté la Japonaise Ono Yoko, une adversaire redoutable, elle aussi en grande forme ce jeudi.

Après un combat très tendu, Barbara Matić a finalement frappé, marquant waza-ari et remportant ainsi sa première médaille d'or en championnat du monde. "Je me disais : dans tous les cas tu auras une médaille, tu as déjà fait du bon boulot ! Maintenant tout ce que tu peux faire, c'est te donner à fond sur le tatami et te battre jusqu'au bout ... et ça a marché ! ", a déclaré la Croate à l'issue de son combat.

Dans la catégorie des -90kg, le numéro 1 mondial Nikoloz Sherazadishvili s'était donné pour mission de reconquérir son titre mondial. L'Espagnol s'est hissé dans difficulté jusqu'à la finale. Le point culminant de son parcours était un fantastique uchi-mata contre le japonais Nagasawa Kenta.

L'Ouzbek Davlat Bobonov concourait lui aussi pour le titre mondial. En demi-final, il a vaincu le favori local Krisztian Toth.

La finale entre Sherazadishvili et Bobonov était un combat de titan, entre deux puissances offensives. Un affrontement intense, qui s'est terminé lorsque Sherazadishvili a marqué un ippon avec O-uchi-gari.

"Nous devons nous améliorer à chaque fois, c'est ça mon état d'esprit. Je veux gagner aussi, mais je veux être meilleur et continuer à m'améliorer. Mais je suis en bonne forme, c'est pour ça que je suis venu ici", a estimé l'Espagnol.

Dans cette même catégorie des -90kg, le Suédois Marcus Nyman a remporté une médaille de bronze, son premier titre en championnat du monde, en battant le japonais Nagasawa. Et dans l'autre combat pour le bronze, c'est le Hongrois Krisztian Toth qui a remporté la victoire. Un moment émouvant pour le favori local et sa famille, 4 ans après sa défaite lors des mondiaux de judo, ici même à Budapest.