DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A l’issue du sommet de l’Otan Joe Biden lance un avertissement à la Russie

Par Euronews
euronews_icons_loading
A l’issue du sommet de l’Otan Joe Biden lance un avertissement à la Russie
Tous droits réservés  Olivier Hoslet/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

L'Otan resserre les rangs pour faire face aux défis posés par la Russie et la Chine. Lors du sommet de l'Alliance à Bruxelles, le président américain a appelé les Alliés à rester solidaire face à Moscou.

A l'issue de la réunion Joe Biden a présenté son homologue russe comme un "rival digne". Les deux dirigeants se rencontreront mercredi à Genève. Mais le responsable américain a aussi parlé de lignes rouges tout en maintenant le dialogue ouvert. "Je vais être très clair avec Vladimir Poutine. Il y a des domaines où nous pouvons coopérer s’il le décide. Et s'il décide de ne pas coopérer et s'il agit de la même façon que par le passé en matière de cybersécurité et d'autres activités, nous répondrons", insiste Joe Biden.

La Chine est aussi un dossier prioritaire pour Washington. L'Otan parle désormais d'un défi sécuritaire constant qui sape les règles de l'ordre mondial. Jamais jusqu'à maintenant l’Alliance n'avait jamais utilisé un tel langage à l'égard des autorités chinoises. Pékin "reste opaque sur sa modernisation militaire, et sa coopération militaire avec la Russie se fait à travers des exercices dans la zone euro-atlantique", explique le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg.

Le président américain a rappelé l'engagement des Etats-Unis en faveur de l'article 5 de l'organisation Atlantique qui prévoit la défense mutuelle de tous ses membres. Cette réunion était la première rencontre de Joe Biden avec ses partenaires depuis son élection. Ce sommet était donc l'occasion pour Washington de donner un nouveau souffle à l'Otan après la défiance qui a marqué le mandat de son prédécesseur Donald Trump.