L’Otan se rassemble face à la Chine et à la Russie

L’Otan se rassemble face à la Chine et à la Russie
Tous droits réservés STEPHANIE LECOCQ/AFP
Tous droits réservés STEPHANIE LECOCQ/AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Réunis en sommet les dirigeants de l’Alliance soulignent la menace grandissante que représente Pékin. Ils estiment aussi que les relations sont au plus bas avec Moscou.

PUBLICITÉ

L'Otan fait front commun face aux nouveaux défis posés par la Russie... et la Chine. Pour son premier sommet de l'Alliance, le président américain Joe Biden demande à ses partenaires davantage de coordination pour se positionner face à la puissance montante chinoise. 

Jamais les Alliés n'avaient employé un tel langage à l'égard de Pékin. Selon l'Otan le comportement de la Chine représente des défis systémiques pour l'ordre international. Pékin "reste opaque sur sa modernisation militaire, et sa coopération militaire avec la Russie se fait à travers des exercices dans la zone euro-atlantique", insiste le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

A propos de Moscou, le patron de l’Otan estime que les relations sont au plus bas depuis la guerre froide. Jens Stoltenberg parle d’une menace pour la sécurité de l'Alliance. Pour le président américain cette première rencontre avec ses homologues a été l'occasion de donner un nouvel élan à la coopération militaire transatlantique. Joe Biden a aussi voulu rassurer ses Alliés et tourner définitivement la page de Donald Trump.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cimenter les liens poltiques et commerciaux entre l'UE et les Etats-Unis

Charles Michel : la loi sur "l'influence étrangère" éloigne la Géorgie de l'adhésion à l'UE

Restaurer la crédibilité des systèmes électoraux