PUBLICITÉ

Covid-19 : masques, couvre-feu, la France accélère la levée des restrictions

Le port du masque à l'extérieur n'est plus obligatoire en France, comme ici sur les Champs-Elysees à Paris, le 17 juin 2021
Le port du masque à l'extérieur n'est plus obligatoire en France, comme ici sur les Champs-Elysees à Paris, le 17 juin 2021 Tous droits réservés THOMAS COEX / AFP
Tous droits réservés THOMAS COEX / AFP
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A compter d'aujourd'hui, le port du masque en extérieur n'est plus obligatoire si la distanciation sociale est respectée. La fin couvre feu, initialement prévue au 30 juin, a été avancée à ce dimanche. Les annonces de Jean Castex redonnent le sourire aux Français.

PUBLICITÉ

C'est le jour J plus de masque à l'extérieur. Avouons le, il était souvent sous le menton. Les Français accueillent favorablement cette annonce : "Les gens ne le portaient déjà plus beaucoup en extérieur et il me semble que le risque de contamination y est plus faible, alors, c'est vraiment une bonne chose"

Le Premier ministre français Jean Castex a voulu donner des précisions mais les contours de cette annonce restent flous.

Concrètement, le masque n'est plus obligatoire à l'extérieur sauf si la distanciation sociale ne peut être respectée. Pour les écoliers la règle n'était pas très claire. Matignon l'a précisé, ils seront finalement dispensés de masque en cour de récré. 

Le calendrier du déconfinement s'accélère. La fin du couvre-feu a été avancé à ce dimanche. Dernière étape attendue le 30 juin avec la fin des jauges à l'intérieur des bars et restaurants et la tenue d’événements de plus de 1000 personnes sous réserve d'un pass sanitaire.

De bons résultats avec la vaccination

Le gouvernement se donne comme objectif 40 millions de personnes primo-vaccinées à la fin août. Ce matin, le ministre de la santé Olivier Véran a lancé n un appel aux soignants qui n'ont toujours pas reçu de dose. Les chiffres sont inquiétants en EHPAD. Si le nombre de personnels vaccinés n'augmente pas d'ici cet été, le ministre envisage des concertations autour de la vaccination obligatoire pour ces soignants.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Covid-19 : les discothèques rouvertes en France cet été ?

Brésil : Jair Bolsonaro accusé d'avoir bénéficié d'un "faux" certificat de vaccin anti-Covid

Covid-19 : quelque 2000 corps anonymes enterrés en Californie