DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

La Fête de la musique, malgré tout

Par Lea Broquerie  & AFP
euronews_icons_loading
Les minis concerts dans les bars sont finalement autorisés, à condition d'être assis.
Les minis concerts dans les bars sont finalement autorisés, à condition d'être assis.   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

Artistes, salles de concert et bars se préparent, dans toute la France, pour un 21 juin un peu spécial. Car cette année la fête de la musique a bien lieu, mais avec plusieurs contraintes.

Concerts autorisés... Mais assis !

Les concerts sont autorisés dans les lieux publics, à condition d'être assis. La jauge en salle ou en plein air ne peut pas dépasser 5000 personnes. Le pass sanitaire est, lui, exigé dans les endroits fermés recevant plus de 1000 personnes.

Quant aux bars et aux restaurants, le gouvernement a revu sa copie : ils peuvent finalement accueillir des musiciens, à condition de respecter la jauge de 50% en intérieur. Les tables ne peuvent excéder plus de 6 personnes.

Pas de concerts dans la rue

Mauvaise nouvelle pour la traditionnelle déambulation en extérieur au gré de la musique, puisque les concerts improvisés dans la rue sont interdits. Encore faut-il que le temps soit clément pour se déplacer vers les lieux clos, puisque de nombreux orages sont prévus : 28 départements restent en vigilance orange, jusqu'à 16 heures.

Un protocole sanitaire allégé

Le protocole sanitaire, lui, est allégé. Le masque, qui n'est plus obligatoire depuis quelques jours, est seulement conseillé lors des regroupements, et à l'intérieur.

Pas de couvre-feu pour raccourcir la soirée puisqu'il est levé depuis dimanche soir.. Il est donc possible de faire la fête jusqu'à la fin de la nuit.