DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nucléaire, Occidentaux, Arabie Saoudite... les intentions diplomatiques du nouveau président iranien

Par Olivier Peguy  & Anelise Borges avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Nucléaire, Occidentaux, Arabie Saoudite... les intentions diplomatiques du nouveau président iranien
Tous droits réservés  Vahid Salemi/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Quelle sera la politique étrangère du nouveau président iranien ? L'intéressé a donné quelques indications. Sur le dossier du nucléaire, il appelle les Occidentaux à tenir leurs engagements.

En Iran, le président élu Ebrahim Raïssi a donné quelques indications sur ses intentions en matière de politique étrangère.

Au cours d'une conférence de presse ce lundi à Téhéran, il a évoqué l'épineux dossier du nucléaire.

Des discussions se tiennent actuellement à Vienne pour tenter de relancer cet accord international. Mais pour Ebrahim Raïssi, pas question pour l'Iran de faire de la figuration.

Interrogé par Euronews sur le message qu'il souhaitait adresser à Washington et à Bruxelles, le président élu a répondu :

« _Les Américains et les Européens doivent réfléchir à la manière avec laquelle ils ont agi concernant cet accord sur le nucléaire. Les Etats-Unis ont violé cet accord, et les Européens n'ont pas tenu leurs promesses. _

Je dis aux Américains : d'après cet accord sur le nucléaire, vous deviez lever toutes les sanctions et vous ne l'avez pas fait. Alors revenez et conformez-vous à vos engagements.

Aux Européens, je dis : ne vous alignez pas sur la politique étrangère des Etats-Unis. Et tenez vos promesses dans le cadre de l'accord sur le nucléaire. »

Ebrahim Raïssi a par ailleurs indiqué qu'il n'avait aucune intention de rencontrer le président américain Joe Biden.

En revanche, au niveau régional, il estime qu'il n'y a "pas d'obstacles" à une reprise des relations diplomatiques avec l'Arabie saoudite, des relations rompues depuis 2016.