This content is not available in your region

Le variant Delta impose son rythme aux pays européens, qui resserrent la vis

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Le variant Delta impose son rythme aux pays européens, qui resserrent la vis
Tous droits réservés  Armando Franca/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

Le Portugal impose à nouveau un couvre-feu nocturne à partir de ce vendredi dans 45 municipalités, dont Lisbonne et la ville de Porto. En cause, le variant Delta.

Il y a maintenant 26 villes considérées comme à haut risque et 19 comme à très haut risque. La circulation dans les rues y sera limitée de 23 heures à 5 heures du matin.

"Les spectacles doivent se terminer à 22h30, a prévenu Mariana Vieira da Silva, ministre d'Etat.  Les gymnases ne peuvent pas organiser des cours collectifs et les activités sportives à faible et moyen risque peuvent avoir lieu mais pas celles à haut risque. Les mariages et les baptêmes ne peuvent accueillir que 25% des invités. Les restaurants, les cafés et les pâtisseries doivent fermer à 22h30 en semaine et à 15h30 pendant les week-end. A l'intérieur des groupes de 4 personnes au maximum sont autorisés et à l'extérieur, des groupes de 6 personnes au maximum."

Les Tchèques pas complètement vaccinés devront se soumettre à un test Covid-19 à leur retour de vacances d'été à l'étranger. C'est la première mesure prise par le gouvernement pour tenter d'endiguer le variant Delta, plus infectieux, qui frappe le pays.

"L'employeur ne doit pas autoriser les personnes revenant de l'étranger à pénétrer sur le lieu de travail, à moins qu'elles n'aient un test négatif, a annoncé Adam Vojtech, le ministre de la Santé. Dans les pays verts et orange, il est possible de faire effectuer le test dans les 5 jours, mais d'ici là, l'employé doit porter un masque respiratoire de classe FFP2 au minimum".

En Russie, on organise des vaccinations de rappel pour les personnes vaccinées il y a plus de six mois, ainsi que pour les étrangers.

La région côtière de Krasnodar a imposé de nouvelles restrictions aux touristes, ce qui pourrait menacer l'importante industrie touristique de la région.