DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Mort d'Axel Kahn, président de la Ligue nationale contre le cancer

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Akel Kahn
Akel Kahn   -   Tous droits réservés  AFP
Taille du texte Aa Aa

La Ligue nationale contre le cancer a annoncé la mortde son président, le chercheur et médecin français Axel Kahn, ce mardi 6 juillet. Il était atteint d'un cancer depuis 2020, qui s'est rapidement aggravé.

Après avoir mené une brillante carrière de généticien, Axel Kahn avait été nommé en 2002 premier directeur de l’Institut Cochin. Il avait ensuite présidé l’université Paris-V Descartes, de 2007 à 2011. Il était membre du Comité national consultatif d’éthique entre 1992 et 2004, alors que la génétique et les techniques de reproduction connaissaient de grands bouleversements.

Le scientifique a écrit ou co-écrit une trentaine de livres principalement sur l’éthique, les biotechnologies, ou la morale, selon Le Monde. Doté d'excellentes capacités d'élocution et de synthèse, il était très présent dans les médias, jusque ces dernières années lors desquelles il livrait son analyse sur la pandémie de Covid-19.

Né en Indre-et-Loire en 1944, Axel Kahn a été membre du parti communiste jusqu'en 1977. Il restera un compagnon de la gauche socialiste et proche de Martine Aubry. Il a déjà déclaré avoir refusé à plusieurs reprises le poste de ministre de la Recherche.

Ces derniers temps, le médecin tenait un blog intitulé "La chronique apaisée de la fin d'un itinéraire de vie", dans lequel il déclarait notamment : "Je vais mourir, bientôt. Tout traitement à visée curative, ou même frénatrice, est désormais sans objet. Reste à raisonnablement atténuer les douleurs. Or, je suis comme j’espérais être : d’une totale sérénité".