DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

A Cannes, un Festival "collector" s'ouvre sur la Croisette

Access to the comments Discussion
Par Frédéric Ponsard
euronews_icons_loading
A Cannes, un Festival "collector" s'ouvre sur la Croisette
Tous droits réservés  أ ب
Taille du texte Aa Aa

C'est le grand retour du cinéma, des stars, des auteurs et du glamour sur la Croisette. Après une année blanche en 2020, le Festival de Cannes présente à nouveau le meilleur du cinéma mondial. L'édition s'est ouverte ce mardi 6 juillet.

Une édition qui sera "collector", promet le président du Festival, Thierry Frémaux, en raison notamment du nombre élevé de films, plus de 60 en sélection officielle et 24 en compétition, et d'un jury majoritairement féminin, présidé par Spike Lee.

Cette année pas de couvre-feu, ni jauge dans les salles obscures. Seul le masque reste obligatoire à l'intérieur.

Vianney Le Caer/2021 Invision
Spike Lee et le jury du Festival sur le tapis rougeVianney Le Caer/2021 Invision

Cette première soirée de festival a été marquée par le retour du réalisateur français Leos Carax, qui n'avait pas fait de film depuis neuf ans. Le réalisateur de "Les amants du Pont-Neuf" et de "Mauvais sang" revient avec un opus une nouvelle fois atypique : "Annette", avec Adam Driver et Marion Cotillard.

Dans le Los Angeles d'aujourd'hui, un comédien de stand up et une cantatrice, tous deux beaux et célèbres, dont la fille Annette va changer leur vie.

Le film est en compétition, il a séduit la critique et les festivaliers. Mais attendons les autres films, à raison de deux par jour jusqu'au 17 juillet, date à laquelle sera livré le palmarès.

Dernière en date, en 2019, la prestigieuse Palme d’Or a été remportée par le Sud-Coréen Bong Joon-ho pour "Parasite".