DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Tibet : première visite d'un président chinois en 31 ans

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP
euronews_icons_loading
Tibet : première visite d'un président chinois en 31 ans
Tous droits réservés  Mark Schiefelbein/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

Xi Jinping est en visite au Tibet. L'homme fort de Pékin est arrivé mercredi dans la région himalayenne, a annoncé, vendredi 23 juillet, l'agence Chine nouvelle avec 48 heures de retard.

C'est la première visite d'un président chinois en plus de 30 ans. La date de cette visite coïncide avec le 70ème anniversaire de l'invasion du territoire par les troupes communistes.

Le numéro un chinois s'est rendu jeudi à Lhassa, la capitale tibétaine et au Potala, le palais du dalaï-lama, le chef spirituel des Tibétains qui vit en exil en Inde depuis 1959. Il a appelé à renforcer au Tibet "l'unité nationale" et "le patriotisme".

Selon le mouvement pro-tibétain Campagne internationale pour le Tibet, des habitants de Lhassa "ont fait état d'une activité et de contrôles inhabituels de leurs mouvements" avant la visite, évoquant des routes barrées et une surveillance policière renforcée.

Depuis des émeutes anti-chinoises en 2008, Pékin a investi massivement au Tibet dans l'espoir de lutter contre l'influence du dalaï-lama.

La contestation n'a pas disparu pour autant, émergeant sporadiquement sous la forme d'immolations par le feu de moines bouddhistes fidèles au dalaï-lama.