PUBLICITÉ

Coup de filet chez les voleurs de moules italiens

Coup de filet chez les voleurs de moules italiens
Tous droits réservés Guardia Costiera
Tous droits réservés Guardia Costiera
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

18 trafiquants viennent d'être arrêtés par la police italienne. Objet de leur crime, les dattes de mer, une espèce protégée de mollusques.

PUBLICITÉ

**La côte italienne de Naples et de Sorrente est un trésor naturel. Il a pourtant été abîmé pendant des années par des trafiquants dont 18 viennent d'être arrêtés par la police italienne. **

L'objet de leur crime? Les dattes de mer : une espèce protégée de mollusques qui ressemblent à des moules et qui vivent dans les rochers sous-marins, où elles creusent des galeries. 

Depuis 2016 au moins et sur plusieurs kilomètres de côte, des pêcheurs clandestins ont causé un vrai désastre écologique en détruisant l'habitat de ces animaux pour les pêcher et les revendre au marché noir, jusqu'à 200 euros le kilo.

La pêche des dattes de mer, ou moules lithophages, est interdite en Italie depuis plus de vingt ans. Trente ans en France.

En marge de ces arrestations, la police a saisi du matériel de plongée, des téléphones portables, des ordinateurs et 18 000 euros en liquide. Trois mandats d'arrêt ont aussi été délivrés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un campus universitaire italien modèle pour la transition énergétique

De jeunes italiens redonnent vie à un hameau du Latium avec une auberge de jeunesse

Quand l'IA permet de lire d'élucider des énigmes millénaires