DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Brésil : la samba pour oublier le Covid et le Carnaval 2022 pour tourner la page de la pandémie

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Ecole de samba Padre San Miguel de Rio de Janeiro
Ecole de samba Padre San Miguel de Rio de Janeiro   -   Tous droits réservés  Ecole de samba Padre San Miguel de Rio de Janeiro
Taille du texte Aa Aa

L'école de samba Padre San Miguel de Rio de Janeiro commence à répéter pour le Carnaval 2022.

Celui de cette année a été annulé en raison du Covid et beaucoup prédisent que le prochain sera exceptionnel.

Et c'est la première répétition après des mois où tout rassemblement était interdit.

Tuane de Paula Ferreira, infirmier et danseur : "Le Covid a laissé des gens avec des séquelles, cela a provoqué beaucoup d'anxiété. Et la samba, pour ceux qui ne le savent pas, c'est le médicament de l'âme."

Le Brésil est le deuxième pays le plus touché au monde par la pandémie.

Le directeur de l'école Padre San Miguel dit avoir pris des précautions avant d'inviter ses élèves.

Oscar de Lima, directeur de l'école de samba Padre Miguel : "J'ai essayé de trouver le meilleur moment en tenant compte de la pandémie pour réunir le groupe. Je suis sûr que 90 % des personnes ici présentes ont reçu au moins la première dose, et beaucoup ont déjà pris la deuxième."

Le Carnaval 2022 est prévu à la fin du mois de février et d'ici l'école Padre San Miguel sera fin prête pour fête.