DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Chaos à l'aéroport de Kaboul, plusieurs morts dans des bousculades

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Entrainement militaire pour les hommes incarnant la résistance anti-talibans, dans la vallée du Panjshir en Afghanistan, le 21/08/2021
Entrainement militaire pour les hommes incarnant la résistance anti-talibans, dans la vallée du Panjshir en Afghanistan, le 21/08/2021   -   Tous droits réservés  Ahmad SAHEL ARMAN / AFP
Taille du texte Aa Aa

La situation en Afghanistan, une semaine après la prise de pouvoir des talibans :

  • la résistance peine à s'organiser.
  • des milliers d'Afghans cherchent toujours à fuir le pays.
  • dans le chaos à l'aéroport de Kaboul, au moins 7 personnes sont mortes.

La vallée du Panjshir, dans le nord-est de l'Afghanistan, serait la seule région à ne pas être contrôlée par les talibans.

Une poignée d'hommes, sans grands moyens militaires, incarneraient la résistance aux talibans. Et ils répondraient aux ordres d'Ahmad Massoud, le fils du défunt commandant Massoud.

Ce samedi, les talibans annonçaient, via leurs réseaux sociaux, qu'Ahmad Massoud leur avait fait allégeance. L'intéressé n'a pas réagi.

A Kaboul, les talibans travaillent à la constitution d'un gouvernement.

7 morts à l'aéroport de Kaboul

Et pendant ce temps, des milliers d'Afghans espèrent toujours pouvoir quitter le pays, se sentant en danger depuis la prise de pouvoir des militants fondamentalistes.

Mais l'accès à l'aéroport est très limité, ce qui donne lieu à des scènes de chaos.

Sept Afghans sont morts dans le chaos près de l'aéroport, a indiqué ce dimanche le ministère britannique de la Défense.
Dès ce samedi, un journaliste britannique sur place affirmait que trois personnes étaient mortes étouffées ou écrasées lors d'une bousculade.

Réfugiés en Europe

Ceux qui ont la chance de pouvoir quitte le pays transitent généralement par des bases militaires occidentales dans le golfe avant de rallier l'Europe ou les Etats-Unis.

Depuis le 14 août, quelque 17.000 personnes ont été évacuées par les Etats-Unis, dont 2.500 Américains. Des milliers d'autres ont été exfiltrées à bord d'avions militaires étrangers.

Rien que ce samedi, environ 3 800 personnes ont été évacuées à bord de 38 vols, a indiqué le général Hank Taylor, de l'état-major américain.

Manifestation à Londres

Enfin, des milliers de personnes ont manifesté ce samedi à Londres en soutien au peuple afghan.

Sur les banderoles, des messages pour dire "Non aux talibans", et appelant au respect des droits des femmes.

Une manifestation similaire était organisée à Glasgow en Ecosse.