DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

L'Afghanistan au cœur de la visite au Qatar du chef de la diplomatie américaine

Access to the comments Discussion
Par Olivier Peguy avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, en visite à Doha (Qatar), le 07/09/2021
Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken, en visite à Doha (Qatar), le 07/09/2021   -   Tous droits réservés  OLIVIER DOULIERY/AFP or licensors
Taille du texte Aa Aa

Le chef de la diplomatie américaine était ce mardi en visite au Qatar, un pays qui fait office de médiateur avec les talibans. Antony Blinken a rappelé l'engagement des talibans de laisser partir librement les Afghans qui le souhaitent.

La situation en Afghanistan était au cœur de la visite au Qatar, du chef de la diplomatie américaine.

Antony Blinken, accompagné du secrétaire d'Etat à la Défense, effectuait là, ce mardi, sa première visite dans la région depuis la prise de pouvoir des talibans à Kaboul.

Le Qatar fait office de médiateur, avec les contacts noués auprès des talibans d'une part, et les relations privilégiées avec les Etats-Unis d'autre part.

Parmi les questions évoquées, il y a celle de l'évacuation des Afghans qui souhaiteraient encore quitter leur pays.

Antony Blinken a rappelé l'engagement pris par les talibans à ce sujet.

« Les talibans ont dit qu'ils laisseraient partir librement les personnes munies de documents de voyage. Nous les attendrons sur cette question. La communauté internationale toute entière attend que les talibans respectent cet engagement. »

L'aéroport de Kaboul et l'aide humanitaire

De son côté, le Qatar a réaffirmé que l'aéroport de Kaboul allait rouvrir bientôt, sans pour autant donner de date.

Cet aéroport est fermé au trafic passager depuis le départ des derniers Américains fin août.

Mais cela n'a pas empêché le Qatar d'avoir acheminé depuis samedi, plusieurs tonnes d'aide humanitaire à l'Afghanistan.