DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Golf : J-3 avant la Ryder Cup, la sélection européenne est arrivée aux USA

Access to the comments Discussion
Par euronews avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Le capitaine de la sélection européenne Padraig Harrington (à droite), à trois jours du début de la Ryder Cup - Sheboygan, Wisconsin, le 21/09/2021
Le capitaine de la sélection européenne Padraig Harrington (à droite), à trois jours du début de la Ryder Cup - Sheboygan, Wisconsin, le 21/09/2021   -   Tous droits réservés  Jeff Roberson/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Taille du texte Aa Aa

Les 12 golfeurs européens retenus pour disputer la Ryder Cup sont arrivés sur le parcours de golf de Whistling Straits (Wisconsin, USA). Cette mythique compétition qui oppose Européens et Américains débute ce vendredi.

C'est l'événement que toute la planète golf attend : la Ryder Cup, cette épreuve mythique, qui oppose les meilleurs golfeurs américains et européens.

La compétition se déroule sur trois jours à partir de vendredi, sur le parcours de golf de Whistling Straits, sur les bords du lac Michigan (Wisconsin) aux Etats-Unis.

Partie de Londres, l'équipe européenne est arrivée sur le sol américain, deux jours avant le début des épreuves.

Padraig Harrington est le capitaine de la sélection européenne. Dans une première déclaration, peu après son arrivée, il a fait part de la bonne ambiance qui règne dans son groupe.

Nous sommes très heureux du travail préparatoire effectué par le European Tour. On se sent prêt. Il y aura surement beaucoup d'imprévus dans les prochains jours. Mais à ce stade, on peut dire qu'on est prêt à démarrer.
Padraig Harrington
capitaine de la sélection européenne

Parmi les 12 golfeurs européens retenus pour cette Ryder Cup figurent plusieurs habitués comme l'Anglais Lee Westwood, l'Espagnol Sergio Garcia et le Nord-irlandais Rory McIlroy.

Aucun français n'a été retenu cette année.

Cette 43ème édition aurait dû se tenir l'an dernier. Elle a été reportée à cause de la crise sanitaire.