Expulsions : Paris met la pression, moins de visas pour le Maroc, l'Algérie et la Tunisie

French President Emmanuel Macron in Paris, Tuesday, Sept. 28, 2021 Gonzalo Fuentes/Pool Photo via AP)
French President Emmanuel Macron in Paris, Tuesday, Sept. 28, 2021 Gonzalo Fuentes/Pool Photo via AP) Tous droits réservés Gonzalo Fuentes/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Paris annonce la réduction prochaine des visas octroyés pour les ressortissants des pays qui "refusent" de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés refoulés.

PUBLICITÉ

Paris annonce la réduction prochaine du nombre des visas accordés à trois pays du Maghreb en signe de protestation contre le manque de coopération pour le retour des immigrés expulsés de France.

D'ici quelques semaines, les visas accordés aux ressortissants marocains seront moitié moins nombreux et la baisse devrait être d'un tiers pour l'Algérie et la Tunisie.

Le Maroc a regretté mardi la décision de la France de durcir les conditions d'obtention des visas à l'égard du royaume, la qualifiant d'"injustifiée".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouvelles manifestations d'agriculteurs en France et en Pologne

La guerre contre la drogue peut-elle être gagnée à Marseille ?

La France affirme que la Russie a menacé d'abattre des avions français au-dessus de la mer Noire