EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Abus sexuels dans l'Église de France : "Nous vivons un moment de honte", déclare le Pape

Abus sexuels dans l'Église de France : "Nous vivons un moment de honte", déclare le Pape
Tous droits réservés Alessandra Tarantino/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Alessandra Tarantino/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par Julien Pavy avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Pape François a exprimé sa "honte" au lendemain de la publication d'un rapport accablant sur les abus sexuels commis au sein de l’Église catholique française depuis les années 1950.

PUBLICITÉ

Le pape a exprimé sa "honte" au lendemain de la publication d'un rapport accablant sur les abus sexuels commis au sein de l’Église catholique française depuis les années 1950.

Le Pape a prié avec des évêques français

François avait déjà exprimé la veille son "immense chagrin" face à "l'effroyable réalité" de la pédocriminalité.

Lors de son audience générale, le Pape s'est tourné vers des évêques français, présents au Vatican, avec lesquels il a prié en silence avant son discours.

"Nous vivons un moment de honte, a insisté le Souverain pontife. J'encourage les évêques, les autorités religieuses et aussi vous, chers frères, qui êtes venus ici pour partager ce moment, à faire tous les efforts possibles pour que de telles tragédies ne se reproduisent pas."

Faire tous les efforts possibles pour que de telles tragédies
ne se reproduisent pas.
Pape François

3 000 pédocriminels, 330 000 victimes

Le rapport "Sauvé", une vaste enquête sur les abus sexuels commis dans l’Église catholique de France, a mis en évidence des chiffres terribles : en l'espace de 70 ans, 3 000 pédocriminels on été recensés et environ 330 000 victimes.

Le président français Emmanuel Macron a salué mercredi "l'esprit de responsabilité" de l’Église de France qui a "décidé de regarder en face" le scandale des victimes d'abus sexuels en son sein.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Abus sexuels dans l'Eglise de France : les "exceptions" du secret de la confession

L'IA au service des malades atteints de cancer

Trois adolescents mis en examen pour viol à caractère antisémite