EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Migration trans-Manche : Paris appelle Londres à verser l'aide financière promise

Migration trans-Manche : Paris appelle Londres à verser l'aide financière promise
Tous droits réservés FRANCOIS LO PRESTI/AFP or licensors
Tous droits réservés FRANCOIS LO PRESTI/AFP or licensors
Par Laurence Alexandrowicz
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La France reproche au Royaume-Uni de ne pas tenir ses promesses au sujet de l'immigration. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin réclame que les deux pays planchent sur un traité, et que Londres paye l'aide promise.

PUBLICITÉ

Depuis le Brexit, les relations sont tendues et la Manche est le théâtre d' un autre point de crispation récurrent entre Paris et Londres. La France reproche au Royaume-Uni de ne pas tenir ses promesses au sujet de l'immigration. En visite sur une plage du nord, où les migrants tentent chaque jour de traverser la Manche pour rallier l'Angleterre, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin réclame que les deux pays planchent sur un traité : 

 "Nous appelons les Anglais à tenir leurs promesses de financement, a aussi réclamé Gérald Darmanin, puisque nous tenons la frontière pour eux ici et maintenant. Et puis évidemment de réduire encore une fois leur attractivité pour les immigrés qui arrivent en Grande Bretagne."

 Le Royaume-Uni s'est engagé fin juillet à payer à la France 62,7 millions d'euros en 2021-2022 pour financer le renforcement des forces de l'ordre françaises sur les côtes.

Selon la presse britannique, la ministre britannique de l'Intérieur Priti Patel avait cependant menacé début septembre de ne pas verser cette somme, face aux arrivées record de migrants traversant illégalement la Manche.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'affaire des paris frauduleux ternit la campagne de Rishi Sunak

Nigel Farage fait volte-face et se présente aux élections britanniques

Royaume-Uni : Rishi Sunak annonce la tenue d'élections générales le 4 juillet