This content is not available in your region

Covid-19 : l'Europe de l'Est toujours dans le rouge

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Covid-19 : l'Europe de l'Est toujours dans le rouge
Tous droits réservés  Andreea Alexandru/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.

Depuis deux semaines, une flambée des cas et des décès liés au Covid-19 frappe plusieurs pays dont la Roumanie et la Russie, sur fond de faible vaccination.

En Roumanie, plus de 15 000 nouvelles infections sont recensées chaque jour. Les unités de soins intensifs et les urgences sont débordées par l'arrivée continue de nouveaux patients.

Une écrasante majorité d'entre eux n'ont pas été vaccinées comme le souligne ce responsable d'un des plus grands hôpitaux de Bucarest. "Entre 92 et 95 % des patients hospitalisés ne sont pas vaccinés. En réalité, ceux qui sont vaccinés et hospitalisés sont des exceptions, il s'agit de personnes âgées ou souffrant d'autres problèmes de santé, pour lesquelles l'effet du vaccin n'a pas été celui attendu", explique Adrian Marinescu, directeur médical à l'hôpital des maladies infectieuses Matei Bals.

Faibles taux de vaccination

La situation est également préoccupante en Lituanie ainsi qu'en Lettonie. Moins de la moitié des Lettons sont pleinement vaccinés, il s'agit d'un des pires taux dans l'Union européenne après ceux de la Bulgarie, de la Roumanie et de la Croatie.

Enfin en Russie, ce samedi de nouveaux records de contaminations et de décès ont été enregistrés. Pour la première fois depuis le début de la pandémie, la barre des 1 000 morts en 24 heures a été franchie. Les contaminations ont elle dépassé les 33 000 nouveaux cas.

Cette flambée intervient alors que seuls 31% des Russes ont été vaccinés sur fond de défiance de la population.