This content is not available in your region

Bélarus : Loukachenko chasse l'ambassadeur de France

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Alexandre Loukachenko, septembre 2021
Alexandre Loukachenko, septembre 2021   -   Tous droits réservés  Maxim Guchek/BelTA

La rupture est consommée entre le Bélarus et la France. Minsk a rappelé son ambassadeur à Paris après avoir chassé son homologue français.

L'ambassadeur de France Nicolas de Lacoste a fait ses adieux à son pays d'acceuil dans une vidéo en bélarusse diffusée ce lundi. Il rappelle que "la France n'a pas reconnu le résultat de l'élection présidentielle du 9 août 2020".

"Sachez que nous resterons à vos côtés. Ne perdez pas l'espoir de jours meilleurs", dit-il également à l'adresse du peuple bélarus.

La diplomatie française a déploré ce départ forcé. Une décision qualifiée par Paris d'"unilatérale" et "injustifée".

La France comme plusieurs autres pays occidentaux a refusé de reconnaître la réélection très controversée d'Alexandre Loukachenko à la tête du pays. Ce dernier avait orchestré la sanglante répression d'un large mouvement de contestation populaire après le scrutin.