This content is not available in your region

La foire du livre de Francfort est de retour, en vrai

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
"Blaue Frau" de l'écrivaine allemande Antje Ravik Strubel a reçu un prix au premier jour de la foire du livre de Francfort, le 18 octobre 2021
"Blaue Frau" de l'écrivaine allemande Antje Ravik Strubel a reçu un prix au premier jour de la foire du livre de Francfort, le 18 octobre 2021   -   Tous droits réservés  SEBASTIAN GOLLNOW/(c) dpa POOL

À Francfort, la 73e édition de la plus grande foire du livre du monde est de retour en vrai. Mais en mode restreint, pandémie oblige. 1 500 exposants de plus de 70 pays sont présents, soit bien moins que les 7 500 exposants venus en 2019. Et à peine 200 auteurs feront le déplacement à Francfort.

Après la visite des professionnels, les portes seront ouvertes au public ce week-end, mais des restrictions sont maintenues, avec un nombre de visiteurs quotidiens plafonné à 25 000, deux fois moins qu'à l'ordinaire, et un Pass sanitaire est requis.

Ce n'est pas encore tout à fait le moment de clore le chapitre Covid-19, même si le secteur a su faire preuve de résilience comme l'explique Karin Schmidt-Friderichs, présidente de l'Association des éditeurs et libraires allemands :

"La crise a montré à quel point le livre est ancré dans la société. Avec un engagement énorme et beaucoup d'imagination, de créativité, mais surtout beaucoup de succès, les librairies ont continué à vendre des livres malgré la fermeture des portes des magasins."

Les temps de crise conduisent aux grandes questions. C'est pourquoi la Foire du livre de Francfort a pour thème cette année "Comment voulons-nous vivre ?"

"Nous nous posons cette question au vu de la cruauté alarmante de nos rapports les uns avec les autres, des divisions égoïstes apparemment infranchissables de notre société" a expliqué Juergen Boos, directeur de la Foire du livre de Francfort.

Pourtant, les livres peuvent jeter des ponts. Par exemple vers le Canada, pays invité l'an dernier et cette année, qui met en avant sa littérature à travers une installation impressionnante.

Sources additionnelles • AP, AFP