Birmanie : une ville ravagée par le feu, la junte accuse l'opposition d'avoir provoqué l'incendie

Birmanie : une ville ravagée par le feu, la junte accuse l'opposition d'avoir provoqué l'incendie
Tous droits réservés Myanmar
Tous droits réservés Myanmar
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des dizaines d'habitations sont parties en fumée dans la ville birmane de Thantlang, à l'ouest du pays. Les militaires au pouvoir accusent les combattants anti-junte d'être à l'origine de l'incendie.

PUBLICITÉ

Les militaires au pouvoir en Birmanie accusent les combattants anti-junte d'avoir provoqué l'incendie qui a ravagé la ville de Thantlang, à l'ouest du pays.

Le drame a eu lieu après une confrontation entre entrer l'armée et les Forces de défense du peuple qui mènent la guérilla dans les campagnes.

Selon des médias locaux et des témoins, les forces armées de la junte ont bombardé la ville vendredi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : la ville de Kharkiv de nouveau frappée par l'armée russe

Guerre en Ukraine : Londres promet davantage d'aide à Kyiv

Attaque de l'Iran contre Israël : l'ONU appelle à la retenue