EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Italie : Jair Bolsonaro au village italien de ses ancêtres pour y devenir citoyen d'honneur

Le président brésilien Jair Bolsonaro prend un bain de foule à  Anguillara Veneta, village de ses ancêtres en Italie, le 1er novembre 2021
Le président brésilien Jair Bolsonaro prend un bain de foule à Anguillara Veneta, village de ses ancêtres en Italie, le 1er novembre 2021 Tous droits réservés Luca Bruno/AP
Tous droits réservés Luca Bruno/AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Jair Bolsonaro a fait le voyage jusqu'au village italien de ses ancêtres pour y devenir citoyen d'honneur. Le président brésilien est arrivé à Anguillara Veneta au moment où s'ouvrait la COP 26.

PUBLICITÉ

Des opposants à Jair Bolsonaro ont accueilli avec des sifflets l'arrivée du président brésilien dans le village italien où il a ses racines.

La maire de ce village au sud de Venise a invité Jair Bolsonaro à devenir citoyen d'honneur d'Anguillara Veneta.

L'élue explique que la décision est un hommage aux Italiens partis émigrer au Brésil, comme l'ont fait les ancêtres de Jaïr Bolsonaro à la fin du XIXe siècle.

L'explication n'a pas convaincus tous les électeurs de ce village de 4 000 habitants.

"Je suis ici pour protester, je suis opposé à ce que ce criminel de Bolsonaro devienne notre citoyen d'honneur" s'agace un manifestant. "Il est responsable de la mort de milliers malades du Covid parce qu'il a nié l'existence de la pandémie au Brésil".

"Là bas, ils cherchent à le condamner comme un bandit, et nous on lui offre une reconnaissance, c'est une honte" dit un autre.

Des partisans du président brésilien se sont également mobilisés pour venir soutenir Jair Bolsonaro à son arrivée à Anguilara Veneta.

"Tout ça, ce n'est pas vrai" s'énerve une femme à l'accent brésilien. "Bolsonaro a sauvé notre Brésil. Après Bolsonaro, il n'y a plus personne".

Jair Bolsonaro est arrivé à Anguillara Veneta au moment où s'ouvrait à Glasgow la COP26 sur le climat à laquelle le président brésilien à choisi de ne pas assister.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les policiers français et espagnols en exercice d'attaque terroriste avant les JO

No Comment : des heurts entre des manifestants pro-palestiniens et la police à Mexico

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain