L'Autriche confine les non-vaccinés et annonce une amende allant jusqu'à 1 450 euros

L'Autriche confine les non-vaccinés et annonce une amende allant jusqu'à 1 450 euros
Tous droits réservés Lisa Leutner/ Associated Press
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

L'Autriche confine pour dix jours toutes les personnes non-vaccinées contre le Covid-19, les contrevenants sont passibles d'une amende de 1 450 euros.

PUBLICITÉ

Tous les Autrichiens de plus de 12 ans non-vaccinés contre le Covid sont confinés à partir de ce lundi et n'ont plus le droit de quitter leur domicile sauf pour des activités essentielles comme aller travailler, faire des courses ou se promener.

Le pays enregistre ces derniers jours une explosion des contaminations.

Alexander Schallenberg , chancelier autrichien : "D'une part, la variante delta est beaucoup plus infectieuse, mais l'accélération des contaminations s'explique aussi beaucoup par le trop faible taux de vaccination dans notre pays. Le taux de contamination est en baisse pour les personnes vaccinées, mais il augmente de manière exponentielle pour les personnes non vaccinées. Actuellement, l'incidence pour les personnes non vaccinées dans la tranche d'âge 18-59 ans est supérieure à 1700."

Prenant en compte le fait que les personnes non vaccinées sont davantage contagieuses, le chancelier allemand estime qu'il est du "devoir" du gouvernement de "protéger la population."

La mesure de confinement des non-vaccinés autrichiens et prévue pour dix jours.

La police est invitée à mettre en œuvre des contrôles et les contrevenants sont passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 1 450 euros.

Seuls 65 % des Autrichiens sont vaccinés : c'est l'un des taux les plus faible de l'Union européenne.

Ces sept derniers jours, l'Autriche a enregistré une moyenne de 775 contaminations quotidiennes pour 100 000 habitants : c'est deux fois et demie de plus qu'en Allemagne alors que Berlin s'alarme déjà de l'augmentation des cas.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La situation dans le Donbas 's'aggrave', l'Allemagne livre 'en urgence' un système Patriot

OTAN : des soldats allemands en Lituanie pour renforcer le flanc est

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg