This content is not available in your region

L'exploit du nageur quadri-amputé Théo Curin : il traverse le lac Titicaca sur 122 km

Access to the comments Discussion
Par Christelle Petrongari  avec AFP
euronews_icons_loading
Le nageur paralympique français Théo Curin traverse à la nage le lac Titicaca entre la Bolivie et le Pérou
Le nageur paralympique français Théo Curin traverse à la nage le lac Titicaca entre la Bolivie et le Pérou   -   Tous droits réservés  Juan Karita/Associated Press

La joie et l'émotion du jeune Français Théo Curin. Le nageur de 21 ans vient de passer 13 jours dans les eaux glacées du lac Titicaca à 3800 mètres d'altitude, il réussit son pari : traverser le lac entre la Bolivie et le Pérou soit 122 km. L'exploit est d'autant plus grand que le nageur est amputé des 4 membres, un handicap qui ne l'a jamais empêché de se surpasser.

"**Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile pendant 11 jours. Parfois, j'ai cru qu'on allait mourir, mais on est là, les gens sont là, on l'a fait ! Franchement, merci à tous car c'est cela réaliser ses rêves. Sans ces deux là, je n'aurais pas réussi. Merci à vous deux. On l'a fait !! **" raconte en larmes Théo Curin à son arrivée au Pérou.

Tout a commencé le 10 novembre dernier, quand Théo Curin s'est jeté à l'eau avec deux accompagnateurs sur la plage du village de Copacabana en Bolivie :   l'ex-nageuse Malia Metella et Matthieu Witvoet, qui se présente comme un "éco-aventurier". 

Le trio s'est entraîné pendant plus d'un an dans les Pyrénées pour se rapprocher des conditions de la Cordillère des Andes. 

Les athlètes ont nagé à tour de rôle en tirant un bateau fabriqué à partir de déchets. Objectif : faire passer un message sur le respect de l'environnement. Ils ont mangé et dormi à bord.

Le jeune athlète avait terminé 4ème du 200 m nage libre aux jeux paralympiques de Rio en 2016; il est aussi vice-champion du monde.

Pour réussir son exploit, Théo Curin dit s’être inspiré de Philippe Croizon, lui aussi amputé des 4 membres et auteur d'une traversée historique de la Manche à la nage, c'était en 2010.