This content is not available in your region

L'éruption du volcan Cumbre Vieja perdure à la Palma

Access to the comments Discussion
Par Camille Pauvarel  & Euronews
euronews_icons_loading
La roche en fusion sortant de la nouvelle cheminée principale est très fluide et peut avancer à une vitesse de 6 mètres par minute.
La roche en fusion sortant de la nouvelle cheminée principale est très fluide et peut avancer à une vitesse de 6 mètres par minute.   -   Tous droits réservés  AFP

L'activité du volcan Cumbre Vieja sur l'île espagnole de la Palma ne faiblit pas. Dans la nuit du samedi 27 novembre au dimanche 28 novembre, les autorités ont averti la population d'une nouvelle rivière de lave. A l'origine : une cheminée volcanique qui s'est ouverte sur la face nord du Cumbre Vieja.

Cette nouvelle coulée pyroclastique avançait rapidement et menaçait d'aggraver les dégâts sur les terres, les routes et les maisons évacuées. Notamment dans les environs de la ville de la Laguna, située au nord ouest du volcan.

Des dizaines de tremblements de terre

Dans la matinée, des dizaines tremblements de terre ont été enregistrés sur l'île espagnole dont plusieurs atteignant une magnitude de 3 sur l’échelle de Richter.

Cela fait plus de deux mois que l'éruption volcanique a débuté sur cette île au large de la côte nord-ouest de l'Afrique.

Depuis le 19 septembre, les scientifiques ont identifié au moins 11 coulées de lave qui ont recouvert au moins 1 100 hectares de terres. Des milliers de maisons, de routes, de lignes électriques ainsi que des tuyaux d'irrigation pour les plantations de bananes de l'île, qui sont importantes sur le plan économique ont été engloutis par la lave.