This content is not available in your region

Republika Srpska : 30 ans, un anniversaire en pleine crise sécessionniste

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
Republika Srpska : 30 ans, un anniversaire en pleine crise sécessionniste
Tous droits réservés  Radivoje Pavicic/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Le dirigeant bosno-serbe Milorad Dodik a décrété trois jours de célébrations pour honorer la proclamation, il y a trente ans par Radovan Karadzic, d'une "République des Serbes de Bosnie", l'actuelle Republika Srpska.

Les célébrations ont lieu à Banya Luka, la capitale de l'entité serbe de Bosnie-Herzagovine.

La proclamation a eu lieu trois mois avant le début du siège de Sarajevo et aux yeux des Bosniaques musulmans, les célébrations sont aujourd'hui une provocation.

Milorad Dodik, membre serbe de la présidence collégiale de Bosnie : "Chaque mouvement national, et le nôtre aussi, a un seul objectif, celui de construire un État populaire, à savoir son propre État. Ainsi, le doute quant à la possibilité d'y parvenir ne devrait jamais affecter l'esprit des Serbes et des autres peuples vivant en Republika Srpska. Car c'est vraiment possible".

Depuis la fin de la guerre en 1995, la Bosnie est composée de la Republika Srpska, et d'une fédération croato-musulmane.

Milorad Dodik a récemment entamé un processus de retrait de la Republika Srpska de plusieurs institutions de l'état central Bosnien : le dirigeant serbe revendique la gestion autonome de l'armée, la justice et les impôts.

Washington accuse Milorad Dodik de menacer "la stabilité de la Bosnie Herzégovine et de toute la région" des Balkans.