This content is not available in your region

La situation dans l'Est de l'Ukraine fait plonger les marchés financiers

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Tokyo, Japon, le 22 février 2022
Tokyo, Japon, le 22 février 2022   -   Tous droits réservés  Koji Sasahara/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

La Bourse russe s'enfonçait mardi matin, les indices plongeant d'entre 8% et 11% à l'ouverture, après la reconnaissance par Moscou de l'indépendance des régions séparatistes ukrainiennes prorusses, en pleine crise russo-occidentale.

L'indice principal de la Bourse de Moscou, le RTS (libellé en dollars), plongeait de 10,8% à 07H13 GMT, et de 32,5% depuis le début de l'année.

L'IMoex, libellé en roubles, chutait, lui, de 8,8%.

La devise russe, qui a dévissé nettement lundi soir, était également quelque peu mise à mal mardi.

A 07H00 GMT, le rouble s'échangeait à 90,58 pour un euro et à 80,12 pour un dollar, légèrement en dessous des derniers records de 90,8 pour un euro et de 80,4 pour un dollar, établis le 26 janvier.

La plupart des bourses européennes ont pour leur part débuté dans le rouge ce mardi effrayées par l'escalade militaire en Ukraine.

À Paris, le Cac 40 a ouvert en baisse de 2,28%, à Londres l'indice Footsie 100 a perdu 1,2%. et A Francfort le Dax a cédé 2,48%.

À Tokyo, le Nikkei a pour sa part fini la journée sur un recul de 1,71 %.