Cet article n'est pas disponible depuis votre région

L’Ukraine souhaite une procédure d’urgence pour adhérer à l’UE

Access to the comments Discussion
Par Méabh Mc Mahon  & Euronews
euronews_icons_loading
L’Ukraine souhaite une procédure d’urgence pour adhérer à l’UE
Tous droits réservés  Efrem Lukatsky/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les appels à voir Kiev rejoindre l'Union européenne se font de plus en plus forts. Le président ukrainien a demandé à la Commisison européenne une aide financière et une adhésion en urgence au projet européen.

Cette procédure nécessite en temps normal des années de négociations et de réformes. C'est pourquoi "nous demandons à l'Union européenne une adhésion immédiate de l'Ukraine à travers une nouvelle procédure spéciale", explique le chef de l’Etat ukrainien Volodymyr Zelensky.

L'ambition est partagée par la présidente de la Commission européenne qui, lors d'une interview à Euronews, estime qu' "avec le temps" Kiev rejoindra le projet commun. "Ils (les Ukrainiens) sont des nôtres et nous voulons qu'ils nous rejoignent", estime Ursula von der Leyen.

Mais lundi le ton était moins direct. Un porte-parole de la Commission a souligné que toute demande officielle devait être soumise au Conseil, l'institution qui représente les Etats membres. "Nous avons entendu le message du président Volodymyr Zelensky pour une procédure accélérée mais encore une fois je rappelle que la Commission travaille sur la base d'un mandat qu'elle reçoit pour négocier", souligne Eric Mamer.

Cette demande d'urgence est suivie de près par l'Albanie, la Macédoine du Nord, la Serbie et le Monténégro qui sont engagés dans des discussions d'adhésion avec l'UE. Le dossier intéresse aussi la Bosnie, le Kosovo et la Moldavie qui frappent à la porte du projet européen.