This content is not available in your region

La guerre nous éloigne de Mars : suite aux sanctions l'ESA suspend la mission Exomars

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
La guerre nous éloigne de Mars : suite aux sanctions l'ESA suspend la mission Exomars
Tous droits réservés  from Euronews video

L'invasion de l'Ukraine par la Russie est une obstacle de plus vers les étoiles. Quelques mois avant son lancement, la mission ExoMars de l'Agence spatiale européenne, qui vise à explorer Mars, a été suspendue suite à l'arrêt de la coopération avec l'agence spatiale russe Roscosmos.

"La décision a été prise d'annuler ce lancement dans les circonstances actuelles, explique Josef Aschbacher, directeur général de l'Agence spatiale européenne, notamment à cause des sanctions imposées par nos États membres. Et cela rend aussi politiquement impossible d'avoir un lancement d'ExoMars en septembre."

La mission devait partir de Baïkonour en utilisant le lanceur russe Soyouz. Un lanceur qui servait à d'autres missions jusqu'aux sanctions, notamment depuis Kourou, en Guyane française. L'agence spatiale européenne envisage désormais de se rapprocher de la NASA.

_ "On nous a demandé de lancer des études techniques pour voir quelles sont les options_, ajoute Josef Aschbacher, les options en termes d'Europe seule ou d'Europe avec d'autres partenaires".

 L'avenir de la mission, qui avait déjà été retardée en raison de la pandémie, est incertain : en raison de l'alignement des planètes, la fenêtre de tir vers la planète rouge s'ouvre une fois tous les deux ans.