This content is not available in your region

Ukraine : âpres combats à Marioupol, avertissement du président ukrainien aux Russes

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP, AP
euronews_icons_loading
A g. : après une explosion près de Lviv (ouest de l'Ukrain) le 18/03/2022 - A dr. : le président ukrainien V. Zelensky dans sa dernière vidéo le 18/03/2022
A g. : après une explosion près de Lviv (ouest de l'Ukrain) le 18/03/2022 - A dr. : le président ukrainien V. Zelensky dans sa dernière vidéo le 18/03/2022   -   Tous droits réservés  AP Photo (file and Ukrainian Presidential Press Office via AP)

Plus de trois semaines de guerre en Ukraine. Le nombre des victimes et des déplacés ne cesse de s'alourdir. "Il est temps de nous réunir et de discuter", lance le président ukrainien aux dirigeants russes.

La Russie continue de mener son offensive contre l'Ukraine, avec des bombardements contre les grandes villes du pays.

Difficile d'avoir des bilans chiffrés des victimes, certaines zones étant difficile d'accès pour les journalistes, mais ceux qui fuient disent voir des cadavres dans les rues.

C'est dans une rue déserte, de nuit, que le président ukrainien Volodymyr Zelensky  a enregistré sa dernière vidéo.

S'adressant aux dirigeants russes, il a dit : "_Il est temps de nous réunir et de discuter. _Il est temps de restaurer l'intégrité territoriale et la justice pour l'Ukraine. Faute de quoi, les pertes pour la Russie seront telles qu'il faudra plusieurs générations pour qu'elle s'en remette".

La bataille de Marioupol, le missile de Lviv

D'âpres combats se déroulent à Marioupol, sur les bords de la mer d'Azov. 

Les forces russes ont d'abord encerclé cette ville portuaire, affirmant désormais avoir réussi à y pénétrer. Elles sont épaulées par les groupes séparatistes pro-russes.

Certains des habitants de Marioupol avaient réussi à s'enfuir ces derniers jours. C'est désormais beaucoup plus difficile.

Satellite image ©2022 Maxar Technologies via AP
Images satellite de la ville de Marioupol, le 18/03/2022Satellite image ©2022 Maxar Technologies via AP

Les autorités russes assurent ne cibler que des objectifs militaires.

Ainsi, Igor Konashenkov, porte-parole du ministère russe de Défense, qui revient sur le tir de missile ce vendredi matin près de Lviv, dans l'ouest de l'Ukraine. "Ce tir de haute précision, dit-il, visait une aire de stationnement pour avions militaires ukrainiens."

Il assure avoir par ailleurs détruit des dépôts d'armes et des bases militaire dans d'autres villes du pays.

Depuis le début de la guerre, il y a plus de 3 semaines, les témoins racontent combien les civils paient un lourd tribut. Y compris les enfants.

Une manifestation symbolique était organisée à Lviv ce vendredi. 109 poussettes vides, étaient alignées sur la place du marché.

Cela représente les 109 enfants tués lors de ce conflit.