This content is not available in your region

Pas de présidentielle pour les Français expatriés dans la ville chinoise de Shanghai confinée

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Un électeur français vote à Pékin
Un électeur français vote à Pékin   -   Tous droits réservés  AFP

A l'ambassade de Pékin, ils sont des dizaines de Français, ce dimanche, à effectuer leur devoir citoyen. Dans un pays où la liberté d'expression est contrôlée, ces expatriés apprécient de pouvoir voter pour la présidentielle qui se passe à 8000 kilomètres de la Chine. Mais à Shanghai, personne n'a pu se rendre dans un bureau de vote.  

L'ambassade de France a annoncé la mauvaise nouvelle vendredi : comme au premier tour, le vote est impossible, à cause de la pandémie. Les files d'attente ne sont donc pas devant les bureaux de vote, mais bien pour les tests covid de la mégapole chinoise.

Quelque 4.800 personnes sont inscrites sur les listes électorales du consulat de France à Shanghai. Certaines ne comprennent pas que le vote électronique n'ait pas pu être organisé. 

 Les 25 millions d'habitants de Shanghai sont strictement confinés depuis début avril, menacés par la pire poussée épidémique en Chine depuis la découverte du virus.