This content is not available in your region

Les dockers néerlandais avec l'Ukraine : ils refusent de décharger une cargaison de diesel russe

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AP, AFP
euronews_icons_loading
EVN
EVN   -   Tous droits réservés  Vía agencias.

Le pétrolier Sunny Liger a jeté l'ancre au large des cotes néerlandaises : le navire n'a pu accoster ni en Suède ni dans le port de Rotterdam et ni à Amsterdam où là encore les dockers refusent de décharger ses 42 000 tonnes de diesel russe de ses cales en raison de l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Selon le Port d'Amsterdam, c'est au terminal et aux entreprises qui y travaillent de décider les navires qui peuvent y accoster.