This content is not available in your region

Cyclisme : un bouchon de prosecco pousse Biniam Girmay à jeter l'éponge sur le Giro

Access to the comments Discussion
Par Vincent Coste
euronews_icons_loading
Le cycliste Biniam Girmay après avoir reçu un bouchon de prosecco dans l’œil, alors qu'il célébrait sa victoire sur la 10ème étape du tour d'Italie à Jesii, le 18 mai
Le cycliste Biniam Girmay après avoir reçu un bouchon de prosecco dans l’œil, alors qu'il célébrait sa victoire sur la 10ème étape du tour d'Italie à Jesii, le 18 mai   -   Tous droits réservés  AP Photo

Comment passer de la joie à la détresse en quelques secondes ? C'est l’amère expérience vécue par le cycliste érythréen Biniam Girmay sur le Giro, le tour d'Italie, qui a été contraint à l'abandon ce mercredi.  

Ce 17 mai avait pourtant des allures de journée historique pour le jeune coureur de l'équipe belge "Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux" , puisque il avait remporté sa première étape sur un grand tour, la 10ème du Giro 2022 en l’occurrence. 

Historique pour lui, mais aussi pour l'histoire du cyclisme, car Biniam Girmay est devenu le premier coureur noir d'Afrique vainqueur d'une étape d'un grand tour, les trois plus prestigieuses courses cyclistes que sont le Tour d'Italie, le Tour de France et le Tour d'Espagne (Vuelta). 

Un invraisemblable accident, synonyme d'abandon...

Tout à sa joie pour célébrer sa victoire sur le podium dressé à Jesi, ville d'arrivée de cette 10ème étape qui était partie de Pescara, Biniam Girmay s'est employé à ouvrir une bouteille de processo. Et "la faute à pas de chance", celui qui est connu pour être un sprinteur sur le circuit a malheureusementreçu le bouchon de la bouteille "King Size" dans l’œil.

Après la cérémonie protocolaire, le coureur a été conduit à l'hôpital de Jesi, pour y être soigné. Si dans un premiers temps son équipe s'était montrée confiante, elle a été contrainte d'annoncer l'abandon de son coureur ce mercredi matin. "Les examens ont révélé des lésions à l’œil gauche, qui nécessitent la plus grande précaution et du repos", a expliqué ce 18 mai la formation belge, ajoutant qu'elle avait "perdu son leader". 

Après l'annonce de son abandon, Biniam Girmay a déclaré dans une vidéo postée par son équipe que si "il était triste" pour se qui c'était passé avec la bouteille, il était malgré tout très heureux de sa victoire et de la petite fête que ses coéquipiers lui avaient réservé hier soir pour célébrer son succès. Il a conclu son message en remerciant ses supporters et en assurant être de retour "très vite" sur le circuit.   

Avant son succès sur une étape du Giro, le jeune Érythréen s'était déjà illustré en mars dernier en remportant sa première classique, Gand-Wevelgem.