This content is not available in your region

Football : l'Eintracht Francfort remporte la Ligue Europa au bout de la nuit andalouse

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Les joueurs de l'Eintracht Francfort célébrant leur victoire en finale de la Ligue Europa, le 18 mai 2022 à Séville
Les joueurs de l'Eintracht Francfort célébrant leur victoire en finale de la Ligue Europa, le 18 mai 2022 à Séville   -   Tous droits réservés  AP PhotoAP Photo/Manu Fernandez

Les "Aigles" planent sur l'Europe ! Au bout d'une nuit ardente, l'Eintracht Francfort a remporté ce mercredi à Séville la deuxième C3 de son histoire en battant les Glasgow Rangers 1-1, 5-4 aux tirs au but en finale, grâce à son héros, le gardien Kevin Trapp, impérial.

Auteur de deux arrêts décisifs au bout de la prolongation, d'abord devant Ryan Kent (118e) puis sur un coup franc de James Tavernier (120e+2), Trapp a stoppé la tentative du vétéran gallois Aaron Ramsey pendant la séance de tirs au but pour consacrer son équipe.

Rafael Borré, déjà auteur du but de l'égalisation pour les "Aigles" à la 69e après l'ouverture du score de Joe Aribo (57e), a scellé la victoire des siens avec un ultime tir au but transformé, pour conclure une séance parfaite.

Mais c'est bien l'ancien portier allemand du PSG qui est devenu le héros de la soirée durant la séance de tirs au but, pour offrir le trophée à Francfort, qui succède ainsi à Villarreal, sacré l'an passé, au palmarès de la C3.

"Nous sommes tous des héros", a déclaré Trapp, très ému après le match. "Et sans nos fans, on ne l'aurait jamais fait", a-t-il précisé.

Un accomplissement historique pour l'Eintracht, qui s'est notamment défait du FC Barcelone et de West Ham pour se hisser jusqu'en finale, et finir son odyssée couronnée de lauriers dans la chaude nuit andalouse, devant les près de 44 000 supporters du stade Sanchez-Pizjuan. En outre, lors de son parcours européens, le club de Francfort n'a pas perdu le moindre match la défaite. Une performance que seuls Chelsea (2018/2019) et Villarreal (2020/2021) avaient réalisé avant le club de la Hesse.   

Car depuis la Coupe de l'UEFA glanée en 1980, les "Aigles" n'avaient plus jamais connu de sacre continental.

Leur entraîneur Oliver Glasner est aussi devenu le premier coach autrichien à soulever un trophée européen depuis le légendaire Ernst Happel en 1983.

Pratiquement 50 000 fans de l'Eintracht avaient fait le déplacement en Andalousie pour supporter leur équipe. Que ce soit ceux qui ont pu assister au match au stade Sanchez Pizjuan ou ceux qui étaient dans les bars de Séville, les supporters ont laissé éclater leur joie après l'arrêt de Kevin Trapp, lors de la séance de tirs au but, synonyme de victoire  et de retour sur le devant de la scène continentale après une longue disette de 42 ans.

Plus de 50 000 fidèles de l'Eintracht étaient restés à la maison pour assister à une diffusion de la rencontre dans l'antre de l'équipe, le Waldstadion où l'ambiance, là-aussi, a été chaude.  

Pour les Écossais, dont presque 100 000 fans des Rangers avaient aussi fait le voyage à Séville, en revanche, la désillusion est immense : les "Gers" attendaient eux aussi depuis cinquante ans de retrouver la gloire européenne, depuis leur Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupe en 1972.

Petite consolation : le défenseur et capitaine James Tavernier sera tout de même le premier défenseur de l'histoire à finir meilleur buteur de la Ligue Europa, avec 7 buts.