This content is not available in your region

Foule arc-en-ciel à Londres pour les 50 ans de la Marche des fiertés

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Marche des fiertés de Londres, dans le quartier Soho, le 2 juillet 2022
Marche des fiertés de Londres, dans le quartier Soho, le 2 juillet 2022   -   Tous droits réservés  NIKLAS HALLE'N/AFP or licensors

La marche des fiertés de Londres fête ses 50 ans ! Les organisateurs attendaient plus d'un millionde personnes pour cet événement qui se revendique comme le plus grand et le plus inclusif de l'histoire.

Il s'agit aussi de la première marche des fiertés organisée dans la capitale britannique depuis le début de la pandémie.

Le défilé parti de Hyde Park à la mi-journée pour arriver à Whitehall, dans le cœur de Londres, a rendu hommage à la première marche au Royaume-Uni en 1972.

Il fallait un "courage incroyable" à l'époque, a salué le Premier ministre Boris Johnson sur Twitter.

De l'autre côté de la Manche, la marche des fiertés s'est tenue le 25 juin à Paris après avoir été annulée en 2020 et considérablement réduite en 2021 à cause de la pandémie de Covid-19.

Des milliers de personnes se sont rassemblées ce samedi sous la chaleur de Marseille et de Toulouse, pour revendiquer leur liberté d'identité et d'orientation sexuelle.

Ces dernières années, outre les manifestations habituelles, des marches alternatives sont apparues, affichant d'autres slogans et revendications, souvent plus contestataires. Le 4 juin, un millier de personnes ont ainsi défilé à Saint-Denis pour la deuxième "pride des banlieues".

Et le 19 juin ils étaient, selon les associations, quelque 50 000 à Paris à la "Pride radicale" anti-capitaliste et anti-raciste.