This content is not available in your region

Judo : doublé néerlandais pour conclure le Grand Prix de Zagreb

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Le Néerlandais Michael Korrel s'est imposé en -100kg à Zagreb.
Le Néerlandais Michael Korrel s'est imposé en -100kg à Zagreb.   -   Tous droits réservés  LUSA

La ville de Zagreb, en Croatie, accueillait dimanche la dernière journée de son Grand Prix de judo, avec des européens en grande forme.

En -90kg, le Géorgien Beka Gviniashvili s’est imposé en finale face au Brésilien Rafael Macedo grâce à deux Waza-ari, puis un Ippon pour conclure. Le puissant Géorgien a remporté sa 26e médaille en World Tour, une performance remarquable.

Le vice-président de la Fédération internationale de judo et président de l'Union européenne de judo Laszlo Toth, a remis les médailles.

En -78kg, la Britannique Natalie Powell a affronté en finale la numéro 3 mondiale, l'Israélienne Inbar Lanir. A la suite d’un superbe travail au sol, Powell est parvenue à maintenir un étranglement pour contraindre son adversaire à se soumettre.

Régulièrement sur le podium, la Britannique n’avait pas remporté de médaille d'or depuis plus de deux ans. Celle-ci lui a été remise par Sanda Čorak, directrice de l'éducation de la FIJ.

"C'était très spécial aujourd'hui, parce que mon entraîneur, Darren Warner, avec qui j'ai travaillé durant les huit dernières années, vivait sa dernière compétition avec moi, a déclaré Powell. Finir ensemble sur une médaille d'or, c'est vraiment la cerise sur le gâteau".

En -100kg, l'homme en forme, le médaillé aux championnats du monde et champion d'Europe en titre, le Néerlandais Michael Korrel, a battu des adversaires de classe mondiale sur son chemin vers la finale, dont le champion du monde en titre, l'Espagnol Nikoloz Sherazadishvili.

En finale, Korrel a rencontré l'explosif géorgien Ilia Sulamanidze, un homme contre lequel il s'était incliné lors de leur dernière rencontre. Mais un jeu de jambes rapide comme l'éclair a permis au Néerlandais d'obtenir un Waza-ari décisif et de s’imposer.

Sa médaille lui a été remise par Skander Hachicha, directeur sportif de la FIJ.

"Je pense que bien connaître son adversaire est une chose, mais il est aussi important de sentir d’où peut venir le danger durant le combat, a expliqué Korrel. Il m'avait surpris avec une grosse attaque à Tel Aviv donc je ne lui ai pas laissé la chance de le refaire aujourd'hui, même s’il a essayé. J'ai trouvé l'opportunité, un peu plus tard qu'en demi-finale, mais j'ai pu conclure de la bonne manière".

Chez les +78kg, l'Israélienne Raz Hershko a remporté une victoire tactique, en finale, sur la Serbe Milica Zabic.

Les médailles ont été remises par Armen Bagdasarov, Directeur des arbitres de la FIJ.

Chez les +100kg, le champion européen en titre Jur Spijkers a affronté le Mongol Tsetsentsengel Odkhuu. Un mouvement rapide de Spijkers a permis aux Pays-Bas de remporter une deuxième médaille d'or lors de cette dernière journée de judo à Zagreb.

Yasuhiro Yamashita, membre du Comex de la FIJ et membre du CIO a remis les médailles.

Le judo croate poids lourd s'est aussi illustré ce dimanche, avec quelques jolis Ippons venus des talents locaux. Une belle manière de conclure ce Grand Prix de Zagreb.