This content is not available in your region

Un week-end de bouchons sur les routes européennes des vacances

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Trafic routier à Douvres, Royaume-Uni, le 23 juillet 2022
Trafic routier à Douvres, Royaume-Uni, le 23 juillet 2022   -   Tous droits réservés  Gareth Fuller/PA

C'est un weekend de départ en vacances compliqué pour les britanniques qui ont dû s'armer de patience au port de Douvres. Depuis le Brexit les contrôles aux frontières sont renforcés, mais cette nouvelle lourdeur administrative n'explique pas toute la pagaille de ce week-end.

Vendredi, le personnel de police française - qui procède aux contrôles côté anglais - n'était pas assez nombreux. Une situation à laquelle les autorités françaises ont remédié samedi.

Londres pointe du doigt les autorités françaises

Mais le retard accumulé depuis la veille s'est ressenti dans le port de la Manche. Ainsi, 8 500 voitures ont embarqué vendredi et 10 000 étaient en attendues samedi, a déclaré le directeur du port de Douves Dough Bannister sur la BBC Radio 4.

L'accès au tunnel sous la Manche a également été retardé en raison du stockage sur l'autoroute M20, qui permet d'accéder à la côte sud-est de l'Angleterre, de 3 000 camions, dans le cadre d'un dispositif mis en oeuvre en cas de congestion à la frontière.

Ces embouteillages monstres ont par ailleurs créé des tensions entre Londres et Paris, la ministre britanniques des Affaires étrangères Liz Truss ayant exhorté vendredi la France à prendre "des mesures pour augmenter la capacité à la frontière et limiter de nouvelles perturbations pour les touristes britanniques, et éviter cette situation épouvantable à l'avenir".

Côté français, le préfet de région Georges-François Leclerc a invoqué "un incident technique imprévisible au tunnel sous la Manche", qui "a conduit la police aux frontières" française à "décaler d'une heure la pleine capacité opérationnelle souhaitée" vendredi matin.

Un lien de cause à effet contesté par Eurotunnel, qui réfute toute responsabilité dans la situation au port de Douvres et fait valoir que le problème de signalisation "mineur" qui a affecté le tunnel est survenu bien après le début des difficultés.

Des bouchons partout en Europe

Ailleurs dans l'hexagone, près de 800 kilomètres de bouchons ont été enregistrés à 12h15 ce samedi. La région Auvergne-Rhône-Alpes avait été classée noire dans le sens des départs.

En République Tchèque, le port de Split a accueilli des touristes par "vagues", explique Jelena Ivulić, coordinatrice de la compagnie nationale de navigation maritime.

"Pour ce week-end, nous attendons plus de 75 000 passagers et plus de 15 000 véhicules. La pression est assez élevée, notamment en direction de Supetar" précise-t-elle.

La Suisse n'a pas non plus été épargnée. Sur l'Autoroute A2, un bouchon de 15 km s'est formé ce samedi, créant un ralentissement d'environ deux heures, près du tunnel du Saint-Gothard.