This content is not available in your region

Volodymyr Zelensky rend hommage à un entrepreneur céréalier ukrainien tué dans une frappe russe

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AP, AFP
euronews_icons_loading
Des pompiers sur les lieux d'un incendie après un bombardement russe à Mykolaïv, en Ukraine, samedi 18 juin 2022.
Des pompiers sur les lieux d'un incendie après un bombardement russe à Mykolaïv, en Ukraine, samedi 18 juin 2022.   -   Tous droits réservés  AP

La guerre continue de faire rage en Ukraine. Dans le sud du pays , la ville de Mykolaïv est la cible de bombardements russes massifs.

Dans la nuit de dimanche à lundi, de "puissantes explosions" ont retenti de nouveau dans cette ville du sud, a indiqué son maire, Oleksandr Senkevych sur Telegram.

Ces frappes ont notamment causé la mort d'un entrepreneur céréalier ukrainien et sa femme. 

C'était l'un des plus importants entrepreneurs agricoles du pays, une personnalité clef de la région et un important employeur", a souligné sur Telegram Mikhailo Podoliak, conseiller de la présidence ukrainienne, disant croire dans ce cas à une frappe ciblée.

Dans son adresse vidéo quotidienne, le président Volodymyr Zelensky a rendu hommage aux victimes qu'il a qualifiées de "héros de l'Ukraine" :

"Les frappes russes ont tué Oleksiy Vadatoursky et son épouse Raisa. Il était le fondateur de l'une des plus grandes entreprises agricoles ukrainiennes, mais surtout un héros de l'Ukraine. Je présente mes sincères condoléances à leurs familles et amis. Ce sont ces personnes, ces entreprises et le sud de l'Ukraine qui ont garanti la sécurité alimentaire du monde."

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé samedi les forces russes de pratiquer une tactique de "terreur" par leurs bombardements sur les villes ukrainiennes, annonçant l'évacuation générale de la population de la région de Donetsk (est).

Bakhmout, au coeur de l'offensive russe dans l'est de l'Ukraine

De son côté, le ministère russe de la Défense a affirmé que ses forces auraient tué "jusqu'à 100 combattants ukrainiens et détruits 25 équipements militaires. dans les régions de Kherson et de Mykolaïv"

Dans la nuit de samedi à dimanche, l'armée ukrainienne a fait état de frappes d'artillerie russes, notamment à Bakhmout et Kramatorsk, près de la ligne de front.

Bakhmut, qui est l'une des rares villes encore sous contrôle ukrainien dans la région de Donetsk, est désormais au centre de l'offensive russe dans l'est du pays.