This content is not available in your region

Devises : l'euro à moins d'un dollar, du jamais vu depuis 2002

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Des billets de 50 euros et un billet de 100 dollars
Des billets de 50 euros et un billet de 100 dollars   -   Tous droits réservés  DANIEL MUNOZ/AFP

L'euro s'enfonçait ce lundi sous le seuil de la parité avec le dollar, à un niveau plus vu depuis l'année de sa mise en circulation en 2002. La monnaie unique européenne est plombé par la crise énergétique qui menace de plonger le Vieux Continent  dans la récession.

Le billet vert profitant pour sa part des tours de vis successifs de la Réserve fédérale américaine (Fed), l'euro perdait 0,96% vers 15h30 GMT (17h30 à Paris) à 0,9941 dollar, un plus bas depuis 20 ans.

La vigueur du dollar rend les importations plus coûteuses, notamment pour les matières premières comme le pétrole dont le cours est fixé en dollars, accentuant une inflation déjà dévastatrice pour les consommateurs et les entreprises.

Et la semaine pourrait être douloureuse pour l'euro. Pour l'instant, en 2022, la devise s'était ressaisie après avoir flirté avec le seuil de la parité, mais "de mauvais indicateurs PMI mardi pourraient suffire à ancrer l'euro sous un dollar", prévient Kit Juckes, analyste chez Société Générale.

Car de l'autre côté de l'Atlantique, malgré un léger affaiblissement de l'inflation américaine en juillet, la Réserve fédérale américaine (Fed) assure qu'elle va continuer de resserrer sa politique monétaire.