This content is not available in your region

Une photo d’un bras de la Loire à sec à l’origine de conclusions hâtives sur les réseaux sociaux

Access to the comments Discussion
Par Matthew Holroyd  & Etienne Paponaud
euronews_icons_loading
The Cube
The Cube   -   Tous droits réservés  euronews

L'urgence climatique et la météo extrême provoquent souvent la propagation de désinformation en ligne. Et les récentes vagues de chaleur couplées à la sécheresse dans le sud de l'Europe ne font pas exception.

En France, une photo de la Loire, le plus long des fleuves du pays, est rapidement devenue virale. On y observe le lit du cours d'eau à sec, traversé par un pont. Le cliché a été publié dans le journal Ouest-France.

L’image a beaucoup circulé en ligne, au point que des internautes ont affirmé que la Loire était à sec pour la première fois depuis 2 millénaires, ou encore que son débit a récemment atteint son plus bas niveau historique. Celui de la Loire est effectivement au plus bas depuis l'installation de barrages sur son cours, dans les années 80.

Mais il est faux d'affirmer que le fleuve est à sec pour la première fois depuis 2000 ans. Et cette photo éclipse le contexte dans lequel elle a été prise. Des outils en Open Source permettent précisément le lieu où le cliché a été pris. Celui-ci se trouve entre Angers-Nantes.

A ce niveau, le cours se divise en deux bras. Le bras septentrional s'est donc trouvé à sec. Et même si la sécheresse est particulièrement forte cette année, ce n'est pas la première fois que cela arrive. Des images satellite permettent en effet d'observer que la Loire continue de s'écouler au niveau de son bras méridional, certes plus étroit qu'habituellement, mais sans interruption.

Le quotidien Ouest-France a publié une autre photo du même lieu. En arrière-plan, on y distingue le deuxième bras de la Loire, qui continue de s'écouler, même si le premier bras, lui, est bien à sec.

Et ce n'est pas une première. L'expert du climat Thibault Laconde a partagé plusieurs images du même lieu prises en mai 2011, qui montrent le bras nord de la Loire à sec. Comme d'autres experts, l’ingénieur a fait part de son inquiétude quant au niveau de la Loire, à certains endroits au plus bas depuis 1976.

Pour autant, il est faux d'affirmer que le fleuve était entièrement à sec pour la première fois en 2000 ans. Certains internautes ont sorti cette photo de son contexte, ce qui a eu pour conséquence d'en détourner son sens.