Fact Checking: reconnaître une photo truquée sur les réseaux sociaux

Access to the comments Discussion
Par Euronews  avec AFP
Une photo truquée circule sur les réseaux sociaux
Une photo truquée circule sur les réseaux sociaux   -   Tous droits réservés  Euronews

Cela va faire 11 mois aujourd'hui que la Russie a démarré son invasion, et nous ici, à Euronews, couvrons le front tous les jours. Mais la guerre fait rage aussi sur internet et dans la communication. Les fausses informations circulent de plus en plus intensément sur les réseaux sociaux.

Une photo a été diffusée sur Twitter récemment. Certains utilisateurs ont affirmé qu'un soldat ukrainien pose à côté du corps d'un soldat russe mort ; il a été partagé dans plusieurs langues, y compris en espagnol et en italien. Ces messages affirment que la femme sur la photo est Lilia Yevtushenko, une militaire ukrainienne qui a été capturée par l'armée russe, et qu'elle a pris ces photos pour envoyer un avertissement aux mères de soldats russes.

Le Cube a examiné de plus près ces messages et a constaté qu'ils avaient été falsifiés. En utilisant des outils tels que la recherche d'image inversée, l'équipe de journalistes a trouvé la photo originale dans un article du journal ukrainien Gazeta.

L'article indique que son vrai nom n'est pas Lilia Yevtushenko mais Oleksandra Samsonova, tireuse d'élite de 23 ans des Forces armées ukrainiennes. Les photos d'Oleksandra ont été réalisées par le magazine Elle, et publiées en juillet 2022. Même Anton Geraschenko, conseiller du Ministre ukrainien de l'Intérieur, a retweeté l'article d'Elle, confirmant l'identité d'Oleksandra.

Mais d'où vient cette photo truquée et partagée sur les réseaux sociaux ? L'équipe du Cube a trouvé le profil Instagram personnel d'Oleksandra Samsonova, et trouver la photo originale. Il n'y a pas de cadavre à côté d'elle, et la photo a été prise en mars 2021, donc avant l'invasion russe de l'Ukraine en février 2022.

De plus, son dernier message a été publié il y a 3 jours, ce qui ne correspond pas aux affirmations selon lesquelles elle aurait été capturée par la Russie. Sur son post précédent, Oleksandra a même répondu au commentaire d'un de ses amis qui s'inquiétait, et croyait qu'elle était dans une prison russe. Dans l'un des commentaires, elle dit "ne croyez pas la propagande russe, je suis en vie".