Des milliers de migrants tentent de traverser la frontière serbo-hongroise

Le camp de migrants à Subotica
Le camp de migrants à Subotica Tous droits réservés Cleared
Tous droits réservés Cleared
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans le nord de la Serbie des milliers de migrants tentent de passer en Hongrie pour rejoindre l'Union européenne. Leurs camps deviennent une nouvelle jungle comme à Calais.

PUBLICITÉ

Les associations locales d'aide aux migrants dénoncent une nouvelle jungle à Subotica. Dans les alentours de cette ville du nord de la Serbie, des milliers de personnes tentent de passer en Hongrie voisine pour rejoindre l'Union européenne. C'est le journal Le Monde qui lance l'alerte.

Depuis 2015, lorsque des Syriens et des Afghans fuyaient la guerre, on n'a jamais vu autant de migrants. Le problème, c'est que la Hongrie a érigé une clôture de 4m de haut pour empêcher la traversée de la frontière. 

Dans les camps improvisés côté serbe, ce sont principalement des jeunes hommes du Maghreb qui fuient la pauvreté. Ils rêvent d'Europe, mais surtout de France. 

Selon Frontex, l'agence européenne de garde-frontières, plus de 70 000 passages ont été détectés sur la route des Balkans depuis janvier, c'est trois fois plus qu'à la même période en 2021. Mais les migrants arrêtés à la frontière sont systématiquement renvoyés en Serbie sans pouvoir déposer une demande d'asile en Hongrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Serbie : deux personnes arrêtées pour le meurtre d'une enfant disparue

La Serbie a rendu hommage aux victimes des bombardements de l'OTAN de 1999

Guerre en Ukraine : 150 000 Russes et 16 000 Ukrainiens sont partis vivre en Serbie