This content is not available in your region

Couvre-feu à Badgad, des partisans de Moqtada Sadr envahissent un bâtiment gouvernemental

Access to the comments Discussion
Par Laurence Alexandrowicz
euronews_icons_loading
Les manifestants pro-Sadr dans les rues de Bagdad
Les manifestants pro-Sadr dans les rues de Bagdad   -   Tous droits réservés  Euronews

Scandant "Moqtada", le nom de leur chef, des dizaines de partisans de Moqtada Sadr ont pénétré dans le palais de la République à Bagdad. Le palais de la République est situé dans l'emblématique Zone Verte de la capitale irakienne et accueille habituellement le Conseil des ministres. 

Les manifestants ont pris place dans des fauteuils d'une salle de réunion, certains prenant des selfies, agitant des drapeaux irakiens. D'autres se baignant dans un bassin dans le jardin.

L'armée irakienne a décrété un couvre-feu dans Bagdad, par crainte de débordements. 

Les raisons de ce coup de force ? Moqtada Sadr, incontournable leader chiite, a annoncé un peu plus tôt son retrait total de la vie politique.

Le très influent religieux , habitué des coups d'éclat, a pris cette décision au moment où l'Irak est embourbé dans une profonde crise politique depuis les législatives d'octobre 2021.