This content is not available in your region

Catherine Deneuve, l'actrice cultissime couronnée à la Mostra de Venise

Access to the comments Discussion
Par Margaux Racaniere
euronews_icons_loading
L'actrice française Catherine Deneuve durant la 79ème édition de la Mostra de Venise, le 31 août
L'actrice française Catherine Deneuve durant la 79ème édition de la Mostra de Venise, le 31 août   -   Tous droits réservés  Tiziana FABI / AFP; crédit vidéo : la Mostra de Venise/ ITRAI

La Mostra de Venise a déroulé ce mercredi soir le tapis rouge pour sa 79ème édition.

Cette année le plus prestigieux festival de cinéma d'Italie a célébré l'actrice française Catherine Deneuve. Invitée d'honneur du festival elle s'est vu décerner le Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière. L'actrice avait déjà reçu la statuette une première fois en 1967 pour son rôle de femme au foyer insatisfaite devenue prostituée de luxe, dans Belle de jour.

Visiblement émue dans une longue robe fendue rouge, Catherine Deneuve a exprimé sa gratitude en anglais, avant de lancer un "grazie" au public.

Un invité (pas si) surprise : Volodymyr Zelensky

Quelques mois après son apparition à l'inauguration du festival de Cannes, le président et ancien acteur Ukrainien Volodymyr Zelensky, s'est invité sur le Lido à travers un message vidéo de trois minutes. Il a appelé le monde du cinéma à ne pas oublier une guerre qui "ne dure pas 120 minutes mais depuis 189 jours". Après sa prise de parole, sur l'écran géant du Palais du cinéma ont défilé les noms de tous les enfants et adolescents morts depuis le début du conflit. 

Moins attendue, une autre figure politique internationale, l'ex première dame et candidate à l'élection présidentielle américaine Hillary Clinton a foulé le tapis rouge de la Mostra, aux cotés du ministre italien de la culture. Elle était présente au nom de son association Vital Voice Global, consacrée à favoriser l'accès des femmes à des postes de direction.

Une production Netflix, White Noise, en film d'ouverture

Enfin la projection du film "White Noise" par Noah Baumbach a clôturé la soirée d'ouverture, adapté de l'œuvre du romancier Newyorkais Don DeLillo "Bruit de fond". Ancré dans les années 80, le film dépeint de manière satirique une famille américaine moyenne, incarnée par Greta Gerwig et Adam Sandler, emportée progressivement par l'overdose de messages médiatiques futiles.